Un prêt immobilier pour intérimaire : les conditions d’obtention !

Le statut d’intérimaire est un statut qu’on ne garde pas à vie. Assurer l’intérim dans une fonction veut dire simplement que vous pouvez être remplacé à tout moment, ce n’est pas votre poste, mais vous l’assurez en attendant que son titulaire vienne. Toutefois, cette fonction intérimaire peut déboucher sur votre titularisation à ce poste. En matière de crédit immobilier, la fonction d’intérimaire est une situation un peu inconfortable pour les financiers. Pour cette raison, les organismes de crédit (banques) se trouvent obligés d’imposer certaines conditions nécessaires aux intérimaires voulant souscrire à un crédit immobilier.

La stabilisation professionnelle de l’intérimaire

Cette condition consiste pour un intérim d’avoir à exercer rigoureusement de plein droit sans interruption cette fonction pendant plusieurs mois soit entre 18mois et 2ans. Pour en savoir plus sur la situation d’un intérimaire par rapport au prêt immobilier voir le site. C’est ce qu’exigent la plupart des banques, mais relativement à chaque banque, vous pouvez avoir à justifier si cette mission a été accomplir dans une même entreprise ou dans un même domaine d’activité.

La tendance du secteur d’activité

La banque créancière étudiera soigneusement le domaine d’activité dans lequel l’intérimaire est en train de s’exercer et se rassurer du dynamisme du secteur. Il analysera ses possibilités de créer des opportunités d’emplois et ses résultats à long terme.

L’intérimaire doit avoir un statut bancaire exemplaire

Pour cette condition, il lui revient de n’avoir aucun antécédent bancaire et d’avoir un profil de débiteur irréprochable. Si cette condition est remplie, il pourra bénéficier d’un taux d’endettement maximum de 33%. Au-delà de tout ça, il devrait être quelqu’un qui a une forte faculté d’épargne puis ses relevés de compte seront examinés minutieusement.

L’apport de garantie par l’intérimaire

C’est une condition un peu facultative, mais qui peut donner plus de chance à l’intérimaire futur emprunteur de bénéficier de son crédit immobilier.