La teigne, la bête noire des chevaux

La teigne est une forme de mycose cutanée que les chevaux et les équidés attrapent assez souvent. Si votre cheval en souffre, le plus important est d’avoir recours à des soins spécifiques et à des produits d’hygiène. A savoir que la teigne se transmet par contact entre cheval ou par les matériels qui en sont contaminés. Voici un tour sur la question.

D’où vient la teigne et comment se transmet-elle ?

La teigne des hommes n’est pas la teigne qui arrive aux équidés. Ce qui fait qu’elle ne se transmet pas du cheval à l’homme ou de l’homme à un cheval. Voici une source pour avoir un aperçu de la question. Elle est causée par des champignons microscopiques qui rendent la peau de l’animal poreuse. Mais la teigne peut aussi provenir des matériels contaminés. Elle se manifeste par une peau sèche et enflammée de l’animal. Ce qui fait que les poils s’élèvent à 6 centimètres parfois. Si la teigne n’est pas prise en compte tout de suite, des croûtes et des lésions suppurées peuvent éventuellement se former sur la peau de l’animal.

Comment traiter la teigne ?

La teigne peut disparaître naturellement sans traitement au bout de quelques semaines. Ceci étant, il y a un risque de propagation du problème vers les autres chevaux. Ce qui fait qu’il est important que l’animal soit diagnostiqué au début de l’apparition des symptômes. Il se peut que le vétérinaire opte pour un traitement local, ceci dépend de l’état de l’animal. Il se peut tout de même que la prescription médicale soit prise par voie orale. Dans ce cas, le cheval va être sous traitement pendant une semaine et vous devriez mettre ses médicaments dans son alimentation. La teigne est facile à éradiquer, si vous constater que l’un de vos chevaux en est atteinte. Il est important de ne pas mélanger ses matériels aux autres chevaux.