La peau et le gommage, les notions de base

Parfums doux et enivrants, très bonnes textures, c'est ce que l'on aime s'offrir dans le gommage. Toutefois, ses secrets vous ont-ils déjà été révélés ? Quels sont ses effets sur la peau et quels critères prendre en compte pour le gommage par excellence ? Découvrez ci-dessous les éléments de réponses à toutes ces questions.

Ses bienfaits

Pour jouir de ses avantages, il faut d'abord bien connaitre comment le faire. Apprenez ici comment faire un gommage maison. Beaucoup de cellules mortes se posent sur l'épiderme. Le gommage sert à les enlever. Il donne un aspect plus fin et plus lisse à la peau. Il accélère de ce fait le renouvellement des cellules de celle-ci. Il est aussi essentiel pour une efficacité maximum des produits utilisés sur la peau ensuite comme les raffermissants, anti-âge, soins hydratants et ainsi de suite.

Quelques types de gommage agissent avec une double action. Certains peuvent à la fois exfolier la peau et l'hydrater par exemple le gommage amande qui est, comme son nom l'indique, est à base d'huile d'amande douce. En plus de ces actions déjà cités, il a encore des effets de revitalisation et d'adoucissement de la peau.

Les particularités

Il n'y a pas un gommage unique pour tout le monde, chaque type de peau doit être gommé de façon particulière. Le but est l'optimisation de l'efficacité et de la tolérance au gommage par chaque peau. Il doit donc être choisi avec finesse. Deux grandes sortes de gommages s'ouvrent aux amateurs de maquillage. La première, c'est le gommage enzymatique ou à action chimique. Il est applicable sur la peau sans forcément être frotté.

La deuxième, c'est le gommage à action mécanique ou plus communément appelé gommage à grain ou à gommes. C'est le plus répandu. Un sous-genre est le gommage naturel. Ce dernier est à base de graines de lin, sucre, miel, et encore tant d'autres. Ces produits varient selon les saisons dans l'année.